Hypoallergénique ?? Oui mais...

L'attrait principal du chat sibérien est sa caractéristique au niveau des allergies. 

En effet, certaines personnes sont allergiques à tous les animaux à fourrure, car ils sont allergiques à leurs poils ce qui fait que certaines d'entre elles sont allergiques aux chats, chiens, chevaux, lapins etc.

En revanche, certaines personnes sont allergiques uniquement au chat. Il faut savoir que 85 % des personnes allergiques au chat, le sont à cause de la salive que le chat dépose sur son pelage lorsqu'il fait sa toilette. 

Ces personnes là sont donc sensibles à la glycoprotéine FEL D1 que l'on retrouve dans la salive, l'urine, les glandes hormonales et sébacées du chat.

TOUS les chats possèdent cette protéine et en aucun cas le chat sibérien comme d'autres races est anallergique pour l'homme. Le fait que le chat n'ait pas de poils comme le Sphynx ou soit à poils courts comme le Korat ou le Devon Rex ne fait pas diminuer les risques d'allergies.

Le chat Sibérien produit un taux très faible de la protéine FEL D1 comme l'a fait tester Linda Tartof, Membre de l'Association TAIGA par un laboratoire.

On observe une baisse du taux de la glycoprotéine FEL D1 lorsque le chat est stérilisé.

Il n'y a aucune modification du taux en fonction de la couleur du pelage que le chat sibérien soit Traditionnel Classique ou Néva Masquerade.

Il ne faut toutefois pas tenir pour acquis que toutes les personnes allergiques auront du succès avec le chat sibérien. Il est préférable d'aller visiter l'élevage et de passer du temps avec un ou plusieurs chats sibérien, afin d'évaluer la tolérance aux allergies.

Il est recommandé de  faire faire un test sanguin ou cutané par son allergologue afin de connaître le pourcentage allergique aux 4 glycoprotéines allergènes du chat.

FEL D1: La secretoglobin, allergène majeur.

FEL D2: L'albumine, allergène mineur.

FEL D3: La cistatine, alergène mineur.

FEL D4: La lipocaline, allergène majeur.

La désensibilisation ou immunothérapie allergénique par voie sous cutanée ou sublinguale peut être une solution pour réduire voir faire disparaître l'allergie.

Il est important de souligner que les tests de contact sur des personnes asthmatiques ne fonctionne que très très rarement...

Nos conseils

Vous avez effectué des tests de contact chez votre éleveur qui s'avèrent positif pour une future adoption. 

Voici quelques astuces pour vous rendre la vie plus facile au quotidien.

  • Dites Adieu à vos tapis!

Débarrassez vous de vos tapis ou moquettes qui sont indéniablement une source d'allergènes! Tant pour les poils de chats, que pour la poussière, acariens, etc. Il reste quand même l'alternative du tapis de bambou!

  • Hello aspirateur à filtre Hepa!

L'aspirateur est le meilleur moyen d'éliminer les poils! Alors n'hésitez surtout pas à l'utiliser au minimum 2 fois par semaine. Si passer l'aspirateur est une corvée, il existe toujours l'aspirateur robot qui permet une programmation quotidienne.

  • Un brossage régulier

Le sibérien adore être papouillé, c'est pour lui un réel moment de plaisir. Brosser votre chat ou faites-le brosser plusieurs fois par semaine. Cette action diminuera la dispersion de poils dans votre maison. 

  • Une séance de toilettage s'impose..

Les chats sibériens n'ont en général pas peur de l'eau. Afin d'éliminer les allergènes sur le pelage de votre compagnon, faites-lui prendre un bain 1 fois par mois ou tous les 2 mois. 

Vous pouvez également caresser son pelage avec un gant de toilette humide à la fin des séances de brossage cela permettra d'éliminer en partie les traces d'allergènes sur le pelage.

  • Pas dans la chambre !

Le chat est un très gros dormeur, il dort en moyenne 16h/par jour. Il a donc tendance à s'assoupir un peu partout et souvent sur les lits ou les oreillers..

Si vous souhaitez cohabiter avec votre petit félin sans pour autant passer une mauvaise nuit, interdisez lui l'accès à votre chambre. Créer lui un espace avec un arbre à chat ou un petit panier où il pourra se reposer.

  • Stérilisation

Des médecins et scientifiques ont démontré que la stérilisation du chaton permettait de stopper les comportements indésirables et de diminuer le taux de la protéine Feld1.

Si votre chaton n'est pas stérilisé lors de son adoption faites le stériliser entre 4 et 6 mois.

​©2013 par Chatterie de l'Orme aux Saphirs tous droits réservés.​ 

Elevage de chats siberien à Metz, Moselle

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now